JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.

Interview Marc Vossen ( N Group)

 In les gens de

 

Nous avons eu le plaisir de faire une longue interview de Marc Vosen le DG de N Group, qui a aussi eu le privilège d’animer et de diriger une série de radios emblématiques à Bruxelles dans le prive et dans le public depuis les années 80. C’est donc à un grand voyage à travers le monde la radio privée à Bruxelles auquel  nous vous convions

Comment avez-vous découvert le média radio ?

Les radios libres apparaissent fin des années 70 en Belgique, Comment avez-vous fait connaissance avec elles ?

Ensuite vous allez à Bruxelles sur Radio Relax

Bonus: Un extrait d’une émission de Radio Plus, sur les radios libres, où un des responsables de Radio Relax parle de Radio Contact

extrait d’un dossier de présentation des radios en activité à Bruxelles au 1er semestre 1980

Vous arrivez donc à Radio Contact

Extrait de la première grille de programme de Radio Contact en 1980

 

Radio contact représente un modèle de radio qui est honnit pas les stations associatives regroupées au sein de l’ALO, des opérations de brouillages de radio Contact  sont organisées par l’ALO, comment avez-vous vécu cela chez Radio Contact ?

Bonus: le témoignage  d’un responsable d’une radio de l’ALO au sujet du brouillage de Radio Contact ( et d’autres stations commerciales)

Radio Contact était soutenue par les libéraux, est ce que cela a eu une influence sur vos émissions ?

 

Vous êtes sélectionné pour animer sur RMC à Monaco, vous pouvez nous raconter cette histoire extraordinaire?

annonce parue dans la rubrique hebdomadaire consacrée aux radios libres du quotidien La Lanterne

On ne peut bien sur pas parler de radio Contact sans parler des saisies et de son combat pour émettre avec plus de puissance, nous avons demandé à notre invité de réagir à cette archive

Après l’aventure Contact c’est FM Le Soir…

extrait d’une rubrique du quotidien Le Soir consacré à sa radio

 

 

Et c’est après FM Le Soir que vous rejoigniez alors la RTBF ?

 

Y avait il une différence entre la façon de travailler dans le public et dans le privé ? 

Comment avez=vous été perçus à la RTBF venant du privé ?

 

Après toutes ces années aimeriez-vous encore faire une émission ? 

Pouvez-vous nous parler du projet Bruxelles R ?

article paru à l’occasion du lancement par RTL de sa city radio : BXL

Dans le même ordre d’idée avez-vous vous un moment eu envie de créer votre propre radio ?

 

Aujourd’hui radio Contact est intégrée au groupe RTL pensez-vous que c’était inéluctable ?

Radio Contact a été la première radio à diffuser de la publicité commerciale ( c’était interdit à l’époque) comment avez-vous vécu cela ?

Bonus : l’ancien directeur de la régie IPB ( aujourd’hui IP) André Van Hecke raconte comment la publicité est arrivée sur Contact ( extrait de notre émission consacrée à l’arrivée de la pub en radio)

 Aujourd’hui un jeune vous dit qu’il a envie de faire de la radio vous lui dites quoi ?

Quelle est votre perception des radios indépendantes ?

 

 

Est ce que vous vous reconnaissez un peu dans les nouveaux animateurs d’aujourd’hui ?

 

Le groupe que vous dirigez est présent des deux côtés de la frontière linguistique, est ce qu’on fait de la radio de la même manière en Wallonie et en Flandre ?

 

La plupart des réseaux présent en FWB sont d’origine française, est ce que les français sont meilleurs que nous en matière de radio ?

 

Vous parliez d’embûches au développement des radios,  justement que pensez-vous du plan de fréquence ?

Vous parlez de DAB+, quel est votre opinion par apport au développement de la radio « par Ip » ( via internet) ?

Est ce que des plateformes musicales comme Spotify sont un danger ou une opportunité pour les radios ?

 

Quelle serait pour vous la radio idéale ?

 

Selon-vous pourquoi il y a  su peu de femmes  animatrice radio ?

 

Nous clôturons cette interview avec la traditionnelle question, que pensez-vous de notre travail d’archivage radiophonique ? 

 

Recent Posts

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search