JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.

Interview Michel Voros

 In les gens de

 

Nous avons eu l’occasion de rencontrer Michel Voros, grâce à qui nous avons pu faire un voyage de plus 30 ans dans l’univers des radios libres. Monsieur Voros  ayant  aussi (et surtout) été  technicien sur diverses radios locales et sur Fun Radio Belgique, c’est une visite en « backstage » qu’il nous propose dans cette interview réalisée quelques jours avant le confinement.

Monsieur Voros s’exprime en toute liberté et en son nom propre

 

Pouvez-vous nous dire comment vous avez fait connaissance avec la radio ? 

 

Pourquoi avez-vous quitté Radio Plus (pour Radio Microclimat) ? 

 

A ce moment là quelle est la réaction de vos parents, par apport au fait que vous réalisez une activité illégale ? 

 

Vous rejoigniez ensuite Radio-Arc-En-Ciel, pourquoi ce choix ?

 

A ce moment là vous avez déjà participé à plusieurs radios, quelle était votre démarche ? était ce une manière de défendre des opinions politiques ? 

 

Après votre départ de Radio Arc-en-ciel vous rejoigniez Radio Bruxelles Inter 

 

Vous avez ensuite l’occasion de crée votre propre radio : FMC, vous pouvez un peu nous en parler ? 

 

On assiste à une multiplication des émetteurs radio à Bruxelles  ce qui entraîne une guerre des ondes. Comment avez vous vécu cette situation ? et comment FMC est elle arrivée à faire « son trou » sur la bande FM Bruxelloise ? 

 

Qui étaient les animateurs de FMC ? 

 

En parallèle de la guerre des ondes il y avait aussi une rivalité entre les 2 fédérations ALO et GRIB, vous penchiez de quel côté ?

 

Avec le recul quelle est votre vision du premier plan de fréquence où vous n’avez pas été reconnu 

 

Dans toutes les radios où vous êtes passés, vous avez connus des saisies, pouvez-vous nous expliquer comment cela se passait ? 

 

Comment vous-êtes vous tourné vers la technique radio ? 

 

Après l’aventure de FMC, vous allez en France …

 

Après cela vous rejoigniez Fun Radio Bruxelles, comment cela s’est fait ?

 

Qu’est ce que l’informatique vous a apporté en radio ? 

 

Vous avez aussi diffusé un programme « non-stop » de rock sur 101.4 Mhz à Bruxelles, vous pouvez nous en dire plus ? 

 

Avez-vous eu l’envie de refaire de la radio ? 

 

Etes-vous nostalgique des Radios Libres ? 

 

Quelle est votre opinion sur le Dab+ ?

 

Pensez-vous que les réseaux sociaux et les plateformes de streaming soient un danger pour la radio ? 

Et les web radios ? 

 

Que pensez-vous de notre travail d’archivage radiophonique ?

Pour terminer, êtes-vous d’accord sur le fait que les femmes semblent moins attirées par le média radio ? 

Recent Posts

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search