JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.

Radio G (Grez-Doiceau)

 In Uncategorized

Radio G  avec un G comme Grez-Doiceau,  (la radio émettait en réalité depuis le village d’Archennes dans le Brabant wallon) ) avait été crée en 1995 et émettait sur la fréquence 107.5 Mhz. La radio succédait à Radio Echo, et à Fréquence Grézienne  qui l’avaient précédée dans la région de Grez-Doiceau, Wavre, Beauvechain et Chaumont-Gistoux.

Les studios se trouvaient l’arrière d’un ranch aux couleurs de la Camargue, le studio de Radio G, était aménagé dans une caravane et un petit chalet en bois. La radio reproduisait, dans ses émissions et son mode fonctionnement, un modèle de station rurale s’adressant à un public du 3e âge, amateur de dédicaces et de proximité. Un format de programme qui avait quasi disparu de la région avec l’intégration de Radio Maca (Wavre) dans la réseau Contact 2.  Seize animateurs bénévoles se relayaient chaque jour pour proposer des émissions de 13h à 22h en semaine, et de 9h à 22h le week-end.

La radio était financée par de la publicité, des cartes de soutien et l’organisation de soupers, en l’honneur , par exemple, d’un animateur qui fête son anniversaire. Elle ne percevait aucun subside de la commune ou d’un quelconque organisme extérieur. Une des responsables confiait en 2001 au site Tuner.be  « la demande a déjà été introduite à plusieurs reprises aux autorités communales, mais celles-ci refusent de participer au financement de Radio G. Quant à la mise à disposition d’un local, ils ont déjà du mal à reloger la police et d’autres associations… »

Comme beaucoup de radios indépendantes, à l’époque, Radio G était sollicitée pour intégrer l’un ou l’autre réseau, surtout intéressé par reprendre sa fréquence. Mais du coté de Radio G les responsables n’étaient pas dupes des habituelles promesses que  font les réseaux pour persuader les responsables d’Association pour signer avec eux.

« Nous recevons régulièrement des coups de téléphone ou des visites de réseaux comme Fun Radio ou Radio Contact. Pas plus tard qu’hier, notre président a encore reçu 3 appels de Radio Contact.. Ils nous promettent un avenir meilleur en continuant nos émissions, mais on n’est pas dupes! On veut rester totalement indépendant. » confiait Clément Tordeur à Tuner.be.                                                                                Le fondateur de Radio G, avait vécu plus d’une fois l’entrée d’un réseau dans la radio indépendante où il animait, des expériences amères qu’il a partagées avec les autres membres du comité. Et la vice-présidente n’hésite pas à « envoyer balader » ses visiteurs indésirables.

La disparition de la radio n’est pas du à son intégration à une autre structure, mais, comme souvent, à des dissensions internes qui ont fait que la radio n’a pas postulé lors de l’appel d’offre de 2008. La fréquence 107.5 a été attribuée à NRJ.

merci au site Tuner.be pour les photos et les informations sur Radio G 

pour avoir une idée d’où se trouvait le studio de Radio G 

Recent Posts

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search